France

Détails

  • Service: Audit France
  • Type: Etude et sondage
  • Date: 02/08/2013

Benchmark sur le processus de consolidation dans les groupes du CAC 40 

La communication financière est un enjeu majeur pour l’ensemble des sociétés. La volonté de communiquer des résultats financiers « toujours plus vite », tout en tenant compte des contraintes toujours plus nombreuses à la fois externes (réglementation, concurrence….) et internes (pilotage du groupe), a conduit les groupes à mettre en place de multiples processus pour assurer la fiabilité et la pertinence de l’information financière publiée dans des délais optimisés.

Benchmark sur le processus de consolidation
Télécharger maintenant
Les fichiers PDF nécessitent Adobe Reader pour les visualiser

Dans ce contexte, le service de consolidation, véritable chef d’orchestre de la production de l’information financière, a été au premier plan des réflexions menées sur la façon de raccourcir les délais de publication des résultats au cours des dernières années.

 

Ces réflexions, qui visaient à identifier des leviers d’actions possibles en vue de produire et de mettre à disposition une information financière fiable et pertinente, dans des délais plus courts, ont conduit à travailler directement sur le processus de consolidation, mais également à mener des actions sur le calendrier de production, de validation et de publication des données consolidées. Elles ont abouti aux résultats que nous vous présentons dans ce document. Ces résultats s’appuient sur les groupes du CAC 40 (tels que publiés par Euronext début 2012), à l’exception des groupes étrangers (3 groupes) et des groupes du secteur bancaire (4 groupes). Les résultats de cette étude sont donc présentés sur la base des informations recueillies suite aux entretiens menés entre mars et octobre 2012 avec les directeurs des services consolidation de 31 de ces groupes.

 

Les thèmes abordés couvrent aussi bien les aspects d’organisation et de processus que la nature et le calendrier des informations produites ainsi que les interactions entre les services de consolidation et leurs auditeurs.

 

Boutons de partage

Share this