France

Détails

  • Service: Corporate
  • Type: Newsletter
  • Date: 12/09/2011

Congés payés : le grand écart européen 

[Décryptages - Générations]

Contrairement aux Etats-Unis où ils sont laissés à la discrétion des employeurs, les congés payés et les jours fériés rémunérés constituent dans l’Union européenne une obligation légale. La moyenne annuelle de leur cumul est de 34 jours. Mais les disparités nationales sont fortes.

La Finlande figure en tête avec un total de 44 jours, suivie par la Lituanie, l’Autriche, l’Estonie et Malte, autour de 40 jours. Dans chaque cas, les congés payés représentent environ les deux tiers de l’ensemble, et les jours fériés un tiers.

C’est en Irlande, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et en Roumanie qu’on est le moins généreux, avec 20 jours annuels de congés payés et 8 ou 9 jours fériés.

Les autres pays se situent à un niveau intermédiaire avec un cumul de congés payés et de jours fériés d’environ 35 jours.

Hors RTT, la France se place dans la moyenne. Si l’on inclut les RTT, elle remonte en revanche au premier rang du classement avec un cumul supérieur à celui de la Finlande.

Au-delà des différences quantitatives, les modalités de prise des congés payés sont également très contrastées.

Ainsi, pendant leurs congés, les Autrichiens perçoivent un double salaire, imposé à un taux réduit, et les Suédois une rémunération de 108% du traitement de base.

Le Portugal et l’Espagne interdisent aux employeurs d’accorder des primes aux salariés qui renoncent à leurs congés payés. En revanche, le Royaume-Uni l’autorise au-delà d’un seuil minimum de congés effectivement pris.

Certains pays affichent aussi des particularités historiques. En Grèce par exemple, on peut obtenir jusqu’à trois jours de congés supplémentaires en période d’élection si l’on doit voter loin de son domicile.

En matière de congés payés, la directive de l’Union européenne sur le temps de travail limite ses recommandations à deux points : un minimum de quatre semaines de congés et l’interdiction de leur substituer le versement d’une prime.

L’Europe des congés payés reste à bâtir.