France

Détails

  • Service: Corporate
  • Type: Newsletter
  • Date: 27/04/2011

Mariage : quand New York aide New Delhi 

[Décryptages - Générations]

La sérendipité est le fait d’effectuer une découverte heureuse par la conjugaison du hasard et de l’intelligence. Les trois jeunes fondateurs new-yorkais du site ignighter.com viennent d’en donner une illustration remarquable.

L’histoire commence en 2008. Constatant que les rendez-vous en tête-à-tête avec un inconnu intimident souvent les utilisateurs des sites de rencontres, les trois jeunes gens décident de lancer le concept de group dating. Dans ce dispositif, ce sont plusieurs personnes, et non deux seulement, qui se réunissent pour faire connaissance.

Mais en dépit d’une intense communication sur les réseaux sociaux et de coûteux investissements dans des soirées de lancement sur les campus, ignighter.com n’affiche que 50 000 abonnés après un an d’activité.

En avril 2009, alors qu’ils songent à mettre fin à l’aventure, les trois amis font cependant une étrange observation : une grande partie du trafic de leur site vient d’Inde, de Malaisie, de Singapour et de Corée du Sud. Le phénomène s’amplifie au cours des mois qui suivent. Les inscriptions d’internautes indiens augmentent jusqu’à atteindre le niveau de 7 000 par jour.

En janvier 2010, les créateurs de ignighter.com doivent se rendre à l’évidence : leur site n’est pas new-yorkais, mais indien. Si le principe du group dating n’a pas convaincu les américains, il répond en revanche à une demande bien réelle en Inde, où les 25-30 ans de la nouvelle classe moyenne essaient d’échapper à la tradition des mariages organisés par les familles.

Aujourd’hui, ignighter.com réunit plus de 2 millions d’utilisateurs, principalement indiens, et vient de lever 3 millions de dollars, aux Etats-Unis et en Inde, pour poursuivre son développement.

Serendip est l’ancien nom de Ceylan, aujourd’hui Sri Lanka. Le mot sérendipité est issu d’un conte persan du XVIème siècle Les Trois Princes de Serendip, dont les héros font des découvertes fortuites du côté de l’océan indien. Les trois créateurs du premier site mondial de group dating marchent sur leurs pas !
 

Sources