France

Détails

  • Service: Corporate
  • Type: Newsletter
  • Date: 06/02/2012

Des économistes au club de gym 

[Décryptages - Générations]

La théorie enseigne que les agents économiques respectent d’autant mieux leurs engagements qu’ils sont gratifiés quand ils s’y conforment, ou pénalisés quand ils les négligent.

C’est ainsi que fonctionne le système de bonus-malus des assurances. C’est également sur ce constat que s’appuie le mécanisme de primes et pénalités appliquées par la Sécurité sociale aux médecins libéraux en fonction de leur respect des meilleures pratiques.

Deux jeunes diplômés de Harvard en économie comportementale ont décidé d’appliquer ce même principe à la gymnastique.

Le service GymPact qu’ils viennent de lancer sur iPhone propose aux abonnés de s’engager sur un calendrier de présence dans un club de gym.

Chaque fois qu’il s’y rend, l’utilisateur prévient l’opérateur du service en cliquant sur son écran. Le système vérifie alors par GPS que le téléphone émetteur se trouve bien dans un établissement de culture physique.

Les abonnés qui ne se conforment pas au planning qu’ils ont annoncé sont débités de 5$ par absence. Les fidèles se répartissent les sommes récoltées. Ce que perdent les uns par flemme ou négligence, d’autres le gagnent par constance.

GymPact déclare avoir déjà expérimenté le système avec 1 500 personnes. Les amateurs de gymnastique les plus réguliers ont reçu environ un euro par jour de présence à leur club.

Le dispositif a provoqué de nombreux commentaires de lecteurs sur le site du New York Times. Certains sont élogieux à l’égard de l’ingéniosité du modèle, d’autres révoltés par l’intrusion des lois du marché dans les recoins les plus intimes de la vie privée. A suivre.
 

Sources