France

Détails

  • Service: Corporate
  • Type: Newsletter
  • Date: 29/03/2011

CO2 : les femmes polluent moins que les hommes 

[Décryptages - Développement durable]

Si une écotaxe individuelle devait être un jour mise en place, les femmes pourraient revendiquer d’être moins imposées que les hommes.

Des études révèlent en effet un écart important entre les bilans carbone masculin et féminin.

Une Française émet en moyenne chaque jour 32 kilos d’équivalent CO2, contre 39 kilos de la part d’un Français, soit 18% de moins.

On rencontre le même phénomène, plus ou moins contrasté, dans la plupart des pays européens.


Ce sont les différences en matière d’alimentation et d’habitudes de transport qui expliquent principalement cet écart.

Les femmes vont moins au restaurant que les hommes et consomment moins de viande : le bilan carbone de leur alimentation est meilleur.

Elles se déplacent aussi notablement moins que leurs compagnons et ont plus recours aux transports en commun lorsqu’elles le font : leur impact sur l’effet de serre est plus faible.

Jusqu’à ce que, au titre de la non discrimination entre les sexes, la Cour européenne de justice remette récemment en cause cette pratique, les Françaises payaient moins cher leurs contrats d’assurance automobile que les Français.


La raison en est simple : elles ont moins d’accidents.


Si le droit communautaire l’autorisait, elles pourraient être justifiées à solliciter le même avantage en matière d’écotaxe !

 

Sources