France

Détails

  • Service: Corporate
  • Type: Newsletter
  • Date: 01/02/2011

Bovaryser : Le verbe est rare, mais il progresse du fait d'Internet. 

[Décryptages - Mot à mot]

 

Que faut-il entendre dans ce mot à la résonance flaubertienne ?

  • Du comportement d’Emma Bovary, on a fait le bovarysme.
  • C’est au philosophe Jules de Gaultier (1858-1942) qu’on doit ce néologisme.
  • Le bovarysme décrit « un état d’insatisfaction, sur les plans affectifs et sociaux (…) qui se traduit par des ambitions vaines et démesurées, une fuite dans l’imaginaire et le romanesque ».
  • Plus récent est bovaryser, compris comme le fait de sombrer dans le bovarysme.


Mais si le verbe est encore rare sur le plan linguistique, il foisonne déjà dans la pratique : que font certains accros des réseaux sociaux, sinon bovaryser ?