France

Détails

  • Service: Corporate
  • Type: Newsletter
  • Date: 05/11/2010

Avoir du pain sur la planche : aujourd'hui c'est avoir beaucoup de travail en vue, mais d'où vient l’expression ? 

[Décryptages - Mot à mot]

 

Dans l'argot militaire, un pain était un jour de mise aux arrêts, puisque la punition se traduisait généralement par un régime de pain sec et d'eau...

Et comme on dormait de surcroît sur une planche, avoir du pain sur la planche a vite signifié : collectionner les jours d'arrêt.

C'est en passant dans le langage civil que l'expression a acquis son sens actuel : avoir beaucoup de travail en perspective.