France

Détails

  • Type: Newsletter
  • Date: 10/06/2014

"Air Force One". C'est le nom de l'avion présidentiel américain. Depuis quand ? 

[Décryptages - Mot à mot]
Franklin D. Roosevelt est le premier président américain qui utilise régulièrement l'avion comme moyen de transport. 

Pour se rendre à la Conférence de Casablanca en janvier 1943, il traverse l'Atlantique à bord d'un hydravion Boeing 314. 

Pour rejoindre Yalta depuis Malte où il est arrivé à bord du croiseur Quincy, il utilise un Douglas C-54 Skymaster, spécialement aménagé, qui l'amène à l'aérodrome de Saki, en Crimée, à quelque 600 km du lieu de la conférence. 

Le nom de code de l'appareil est Sacred Cow (Vache sacrée). 

Sous la présidence de Truman et les premiers mois de celle d'Eisenhower, les avions transportant le président américain portent des noms divers et leurs numéros de vols sont codifiés selon la même règle que les vols commerciaux. 

En 1953, une homonymie entre le code d'un vol commercial et celui du vol présidentiel manque provoquer un accident. 

On décide alors de désigner systématiquement sous le nom d'Air Force One à la fois l'avion et le numéro de vol du président des Etats-Unis.
 

Boutons de partage

Share this