France

Détails

  • Service: Audit France
  • Type: Communiqué de presse
  • Date: 08/12/2010

Comment les pratiques des comités d’audit évoluent-elles en France et dans le monde ? 

Dans le contexte économique actuel, près d’un comité d’audit sur deux dans le monde n’envisage pas de retour aux conditions économiques d’avant-crise dans les 4 prochaines années. La tendance est encore plus marquée en France, avec 6 comités sur 10.

L'étude menée par KPMG auprès de 1212 membres de comités d’audit issus de 38 pays révèle  également les points suivants :

- Deux tiers des comités d’audit français revoient désormais avec une attention plus soutenue la communication financière de leur groupe. Dans le monde, un comité sur deux  déclare avoir intensifié son examen de l’un ou l’autre des éléments de la communication financière de son groupe.

- Près d’un comité français sur deux estime que le dispositif de gestion des risques de leur groupe nécessite des améliorations substantielles, là où 36% le jugent robuste et mature. Au niveau européen, la proportion est inversée : pour 53%, le dispositif en place est solide, pour 34%, il est à améliorer.

- Les comités français placent l’identification des risques au premier rang des défis à relever en matière de gestion des risques (21%). Ils se démarquent de l’échantillon mondial et plus particulièrement des Etats-Unis, où les comités sont respectivement 23% et 30% à se concentrer plutôt sur l’anticipation des évènements à risque et les réponses à y apporter. Ce constat pourrait être le symptôme d’une moindre maturité des dispositifs de gestion des risques français.

- Un tiers des comités d’audit dans le monde ne s’estime pas capable d’évaluer les ressources (personnel compétent et budget) dont disposent les directions financières pour assurer leur rôle. En France, seuls 15% des comités expriment des doutes et 83% se déclarent au contraire confiants en la matière. Dans toutes les régions, le niveau de confiance a diminué par rapport à 2009. Ce recul est moins sensible en France (-11 points) que dans le monde (-18 points).

- Il existe un consensus favorable (85%) sur la qualité de la communication et le niveau de transparence (franchise, ouverture) entre les directions financières et les comités d’audit. Ce constat est encore plus marqué au sein des comités français : 94% se déclarent satisfaits.
Communiqué de presse : Comment les pratiques des comités d’audit évoluent-elles en France et dans le monde ?
Télécharger maintenant
Les fichiers PDF nécessitent Adobe Reader pour les visualiser

Contact

Attaché de presse

Attaché de presse

Arnaud Fraboul, Attaché de presse

+33 1 55 68 90 31