France

Détails

  • Service: Fondation d'entreprise KPMG Fance
  • Type: Communiqué de presse
  • Date: 29/06/2011

La Fondation d'entreprise KPMG France remet ses Prix « Coups de Cœur » à de jeunes entrepreneurs issus de quartiers défavorisés  

En partenariat avec l’Association pour le Droit à l’Initiative Economique (Adie)

La Fondation d’entreprise KPMG France récompense, pour la première année, 15 porteurs de projet du Programme CréaJeunes, le parcours d’accompagnement gratuit de l’Adie à la création d’entreprise pour les jeunes situés dans les quartiers en difficultés. Chaque lauréat bénéficie d’une bourse de 1 500€ pour démarrer son activité dans de bonnes conditions, ainsi que d’un accompagnement délivré par des collaborateurs KPMG. 

L’aboutissement de 6 semaines de formation : le grand oral

La sélection des lauréats CréaJeunes clôt une formation de 6 semaines, proposée par l’Adie aux jeunes porteurs de projet dans chacune de ses antennes.

Chaque futur chef d’entreprise a présenté son business model au cours d’un entretien devant un jury, constitué de volontaires KPMG, de membres de l’Adie mais aussi de représentants de banques, de collectivités territoriales etc.

Les projet ont été évalués sur de nombreux critères, comme la motivation du candidat, la pertinence de son offre et sa différenciation sur le marché, ses prévisions de chiffre d’affaires, etc.

Entre 4 et 8 porteurs de projet sont intervenus au cours de chaque jury. Les volontaires de la Fondation KPMG France ont retenu un coup de cœur parmi eux, soit 15 candidats au total répartis dans les 13 antennes de l’Adie.

Des profils variés dans tous les secteurs d’activités

La communication était une activité à l’honneur avec 3 projets : Informateek.com (prestations d’infographie), Dose de Com (conseil en communication d’entreprise), Aware Média (publicité sur gobelet en plastique).

D’autres projets se sont distingués par leur originalité comme Mine de Rien (le bar « à café ») ; Au lit on ne dort pas (fresques murales pour lieux accueillant des enfants, à Poitier) ; Des Livres et Vous (vente de livres d'occasion dans la Drôme). Certains entrepreneurs ont attiré l’attention par leur parcours ou leur âge : Diane Vaque, toute jeune entrepreneur de 20 ans, lance son activité de relooking à domicile dans la région de Nice. Kheira et Nesma Benhamou, jeunes mères au foyer, ont imaginé Nadafa’Net, société de nettoyage. Les autres lauréats ne sont pas en reste : Farida Bentouhami, Clément Bittner-Renoir, Mamadou Bousso, Guillaume Dublineau, Elodie Gibson, Aurélie Jouannin, Ingrid Littre ont aussi su convaincre les collaborateurs KPMG.

La Fondation KPMG France et CréaJeunes, un partenariat pour créer une passerelle entre les jeunes et le monde de l’entreprise

Soutenir des initiatives visant l’insertion professionnelle et sociale. Telle est la mission que s’est fixée la Fondation d’entreprise KPMG France depuis 4 ans. Son ambition : renforcer les actions d’éducation, de formation et d’entrepreneuriat des jeunes issus des quartiers sensibles avec le concours des collaborateurs de KPMG. Son partenariat avec le programme CréaJeunes de l’Adie, signé en juin 2010, en témoigne.

Depuis septembre 2010 à Paris et avril 2011 en régions, les salariés Volontaires de KPMG apportent leur temps, leur matière grise et leur présence sur le terrain.

« Il s’agit là d’une action importante de la Fondation d’entreprise KPMG France à côté de celles que nous développons avec les lycées professionnels. Nous sommes ravis de voir l’implication de nos 28 collaborateurs qui se sont portés volontaires depuis le début de notre collaboration avec l’Adie, il y a un an » conclut Jean-Louis Chaussende, Président de la Fondation d’entreprise KPMG France.

La Fondation KPMG France remet ses Prix « Coups de Cœur » à de jeunes entrepreneurs issus de quartiers défavorisés
Télécharger maintenant
Les fichiers PDF nécessitent Adobe Reader pour les visualiser

Contact

Attaché de presse

Attaché de presse

Arnaud Fraboul, Attaché de presse

+33 1 55 68 90 31

 

Les lauréats de Paris

Les lauréats de Paris
Pascal Ndiaye et Peta Glaister projettent d’ouvrir leur bar à café
« Mine de rien ». Peta a décroché le 4ème Prix du Championnat de France de Barista, un professionnel hautement qualifié dans la préparation du café. Pascal a eu différentes expériences dans les grands hôtels et les pubs. « Des bars à café existent déjà dans d’autres pays que nous avons visité mais pas beaucoup en France. Paris nous a paru être la meilleure plateforme. »

Les Lauréats de Strasbourg

Les Lauréats de Strasbourg
Jeunes mères au foyer, Kheira Benhamou et sa sœur Nesma avaient envie d’indépendance et de réussite ! Après avoir travaillé pendant plusieurs années dans le domaine du nettoyage, du commerce et de l’hôtellerie, leur dynamisme et leur professionnalisme les ont amenées à vouloir devenir leur propre patron en créant une entreprise de propreté. « C’est la solution pour se construire un avenir meilleur et assurer celui de nos enfants. Nous serons récompensées en fonction de notre travail ! »