France

Détails

  • Service: Advisory France
  • Industrie: High Growth Markets
  • Type: Communiqué de presse
  • Date: 05/02/2013

Investissements internationaux 2013: Paris dans le Top 10 mondial 

Global Cities Investment Monitor est une étude exclusive de Paris-Ile de France Capitale Economique avec KPMG. Il mesure le nombre d’investissements internationaux Greenfield, c’est-à-dire le nombre d’implantations nouvelles créatrices d’emplois, dans les 25 principales métropoles du monde pour l’année écoulée*.

L’émergence rapide des grandes économies BRIC a bouleversé les équilibres économiques mondiaux en quelques années. Le panel des 25 principales métropoles du monde pour les investissements internationaux Greenfield de la quatrième édition du Monitor s’adapte pour suivre ce nouveau rééquilibrage au profit de l’Asie Pacifique.

Principaux résultats :

1) Les investissements internationaux Greenfield ont connu une baisse généralisée dans le monde en 2012 (-12%), baisse plus marquée en Europe de l’Ouest (-16%). Les nouvelles technologies de l’information et de la communication demeurent le moteur en Europe et dans le monde, suivies par les services financiers, et les services aux entreprises, qui connaissent même une nette croissance en Europe.

2) L’Europe demeure à la fois la première destination (35%) et est également la première source des investissements internationaux. C’est la première source d’investissements sur tous les continents (59% en Amérique du Nord, 49% au Brésil (Sao Paulo) et 42% en Asie), marquant ainsi le poids de l’économie européenne dans le monde. Les investissements intra-européens (48%) se maintiennent mieux que les investissements internationaux à destination de l’Europe.

3) Paris reste néanmoins la première destination en Europe continentale (hors Russie). Elle est la seule métropole européenne dans le Top 10 mondial avec Londres. Paris reste une destination privilégiée et une métropole qui attire des secteurs d’activité très diversifiés, traduction réaliste de l’économie du Grand Paris.


*Méthodologie
La méthodologie du Monitor est rigoureuse : il compte le nombre d’investissement réalisés ou projetés et rendus publics puis répertoriés dans la base mondiale du Financial Times (fDI Markets).

Base de données du Financial Times
- Plus de 132 000 projets d’investissements internationaux
- 64 000 entreprises dans le monde

Investissements internationaux dits « Greenfields » :
- Créateurs d’emplois et d’activités nouvelles
- Ne sont pas prises en compte :
o Les fusions, acquisitions ou prises de participation dans des activités existantes
o Les privatisations et les alliances
o Les joint ventures

Période de l’étude :
- 4ème trimestre 2011 – 1er, 2nd et 3ème trimestres 2012

25 Métropoles mondiales sélectionnées : Paris, Londres, Barcelone, Madrid, Moscou, Francfort, Amsterdam, Istambul, Mumbaï, Tokyo, Séoul, Shangaï, Hong Kong, Beijing, New York, San Francisco, Sao Paulo. Dont 8 nouvelles en 2012 : Dusseldorf, Varsovie, Dublin, Bengalore, New Delhi, Sydney, Toronto et Abu Dhabi.
Communiqué de presse
Télécharger maintenant
Les fichiers PDF nécessitent Adobe Reader pour les visualiser

Contacts




Marion Giroud, Responsable Relations Presse

+33 1 55 68 91 50

 



Arnaud Fraboul, Attaché de presse

+33 1 55 68 90 31

 

Boutons de partage

Share this