France

Détails

  • Service: Corporate
  • Type: Communiqué de presse
  • Date: 01/12/2009

Conclusions et recommandations du World Entrepreneurship Forum, qui s’est tenu les 18, 19 et 20 novembre à EMLYON Business School 

Patrick Molle, Directeur d’EMLYON, co-fondateur avec KPMG et organisateur de l’évènement, a dressé un bilan « très positif, tant sur le plan qualitatif que sur le plan quantitatif ». En effet, 80 membres de 40 nationalités différentes se sont retrouvés pour travailler ensemble sur le thème « Comment la puissance publique peut-elle soutenir le développement de l’entrepreneuriat ? » Il apparut alors clairement, que les problématiques qui touchent les entrepreneurs à travers le monde font échos à celles rencontrées en France.

Les conclusions du think tank ont pour but d’inspirer des solutions aux difficultés des entrepreneurs.
De grandes interventions ont aussi marqué cette 2e édition du Think-tank, avec notamment celle du Ministre du Commerce et de l’Industrie en charge de l’Entrepreneuriat de Singapour, Monsieur Lee Yi Shyan venu spécialement pour l’évènement. Revenant sur les grandes conclusions du Forum, Patrick Molle les détaille autour de quatre défis pour les autorités publiques:

1. Financement des PME/TPE :
· Revoir le financement traditionnel en l’adaptant au profil des entreprises dès leur démarrage ;
· Trouver des alternatives complémentaires aux prêts des banques commerciales ;
· Donner accès aux PME/TPE à différentes sources de capital pour accélérer leur croissance.

2. Lois et réglementations :
· Donner possibilité aux PME/TPE d’ouvrir leurs gouvernances afin de bénéficier d’une expertise essentielle à leur développement ;
· Mettre en place un cadre légal qui permette aux PME/TPE de se rassembler pour pouvoir offrir une protection sociale à leurs salariés comparable à celle des grands groupes ;
· Encourager les gouvernances locales et régionales à innover.

3. Gouvernance et Education :
· Faisant partie de leur responsabilité sociale d’entreprise, les grands groupes doivent partager leurs expériences avec les PME/TPE ;
· Mettre en place des systèmes d’échange de compétences entre les grands groupes et les PME/TPE
· Intégrer dès l’école primaire de programmes développant l’innovation et la créativité, deux qualités essentielles à l’esprit d’entreprendre.

4. Enfin, l’entrepreneuriat au féminin s’est retrouvé au coeur des discussions car les femmes, tout en étant reconnues comme porteuses d’avenir, rencontrent encore de nombreuses barrières dans la majorité des pays.

Répondant à la volonté générale, Patrick Molle a annoncé la tenue de la troisième édition du World Entrepreneurship Forum en novembre 2010 à Lyon. Pour permettre aux membres du Think-tank de travailler et d’échanger sur ces défis tout au long de l’année à venir, de nouveaux dispositifs vont être mis en place. A noter : une plate-forme collaborative sur Internet, des « chapitres », sessions locales du World Entrepreneurship Forum notamment en Argentine, au Chili et en Afrique, l’organisation d’un Forum Junior en 2010 en Inde et à Lyon et enfin la publication d’un Livre blanc 2009, rassemblant les recommandations.

Le World Entrepreneurship Forum Fondé par EMLYON Business School et KPMG, le World Entrepreneurship Forum est le premier Think-tank mondial consacré à l’entrepreneur, créateur de richesse et de justice sociale.

 

Pour plus d’informations : www.world-entrepreneurship-forum.com
Pour en savoir plus sur le partenariat, cliquez ici

Conclusions et recommandations du World Entrepreneurship Forum, qui s’est tenu les 18, 19 et 20 novembre à EMLYON Business School
Télécharger maintenant
Les fichiers PDF nécessitent Adobe Reader pour les visualiser

Contact

Attaché de presse

Attaché de presse

Arnaud Fraboul, Attaché de presse

+33 1 55 68 90 31