France

Détails

  • Service: Advisory France
  • Industrie: High Growth Markets
  • Type: Communiqué de presse
  • Date: 18/02/2010

1ère édition de l'Observatoire des Investissements Internationaux dans les Principales Métropoles Mondiales 

Le nouveau paysage de l’attractivité mondiale

L’attractivité de Paris reste très forte mais elle est de plus en plus menacée par l’émergence des métropoles asiatiques.

Paris-Ile de France Capitale Economique vient de créer, avec le concours de KPMG, le premier Observatoire des Investissements Internationaux dans les Principales Métropoles Mondiales.

Les résultats de ce benchmark inédit, dévoilés le 18 février 2010, permettent en exclusivité mondiale, de connaître à la fois la perception et la réalité de l’attractivité des grandes métropoles mondiales en pleine période de crise.

Ils sont fondés d’une part sur un échantillon représentatif de plus de 500 dirigeants d’entreprises internationales interrogés par OpinionWay, et d’autre part sur des données réelles des investissements internationaux en 2009 et sur les 5 dernières années analysés par KPMG.

Paris a une très bonne image auprès des décideurs internationaux interrogés : elle est classée 3ème métropole mondiale (35%) après New York (41%) et Londres (42%).
La hiérarchie des critères d’investissements a évolué avec la crise: la stabilité politique et la sécurité juridique (92%) et la croissance économique (89%) sont aujourd’hui les critères les plus déterminants pour les décideurs internationaux.

Paris est perçue 5ème au niveau mondial sur l’ensemble des critères avec une place de choix pour la stabilité politique, les infrastructures (transports, télécommunications, hôtellerie), l’enseignement et la qualité de vie.

Cependant, le paysage de l’attractivité se déplace vers l’Asie, avec 5 métropoles asiatiques parmi les 10 premières mondiales. Paris est au 6ème rang derrière New York, Shanghai, Londres, Bombay et Pékin.

Interrogés sur les intentions d’implantation à trois ans, les décideurs se tournent désormais aussi en priorité vers 4 métropoles asiatiques : Shanghai, Pékin, Bombay, Singapour. Selon Jean-Luc Decornoy, Président de KPMG « Au niveau mondial, on observe un rééquilibrage des implantations internationales au profit des métropoles d’Asie, associé à un risque de déplacement d’activités économiques vers ce continent dont l’attractivité se renforce. »

La réalité au regard des investissements internationaux constatés est encore meilleure pour Paris, puisqu’elle se place au 4e rang en 2008-2009 et en 3e position sur les cinq dernières années
.

En effet, Paris résiste bien (-0,5%) au déclin global des investissements dans le monde (- 8% en moyenne). Seule Hong Kong progresse dans le top 5. Mais Londres reste le leader incontesté, avec 270 projets contre 191 pour Paris.

Enfin, Paris connaît la plus forte progression pour l’implantation de centres de recherche et se hisse désormais au troisième au rang mondial et au premier en Europe. Belle performance aussi dans l’accueil de quartiers généraux, (+175%) où Paris se positionne au quatrième rang mondial.

D’après Paris-Ile de France Capitale Economique : « On constate un fort décalage entre la réalité des investissements à Paris qui demeure excellente et la perception de son attractivité pour le futur. Paris s’en sort encore bien dans l’immédiat, mais la tendance montre clairement que les atouts acquis ne suffisent plus pour rester dans la compétition mondiale ; pour contrecarrer le dynamisme et la vitalité de métropoles émergentes un sursaut s’impose avec un grand projet ambitieux ».

Paris Ile de France Capitale Economique, créée il y a près de vingt ans par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris, rassemble une centaine de grandes entreprises françaises et Internationales, garantes de son indépendance. Elle a pour mission d’attirer des investisseurs étrangers en Ile de France et de renforcer son attractivité par des actions de lobbying auprès des décideurs politiques et économiques.

Le nouveau paysage de l’attractivité mondiale
Télécharger maintenant
Les fichiers PDF nécessitent Adobe Reader pour les visualiser

Contact

Attaché de presse

Attaché de presse

Arnaud Fraboul, Attaché de presse

+33 1 55 68 90 31