France

Détails

  • Service: Expertise comptable / Conseil aux entrepreneurs, PME, ETI et groupes familiaux
  • Type: Communiqué de presse
  • Date: 02/12/2013

Dans un contexte difficile, 85% des entreprises et groupes familiaux européens anticipent une croissance au cours des 6 prochains mois 

Selon le 1er Baromètre KPMG des entreprises et groupes familiaux  en partenariat avec ASMEP-ETI et le FBN France (Family Business Network)

Le baromètre KPMG des entreprises familiales, réalisé en partenariat avec ASMEP-ETI et FBN France (Family Business Network), porte sur un échantillon de 600 entreprises familiales membres de l’European Family Businesses dans 14 pays européens, représentant 84 % du PIB de l’Union Européenne.

54 % des entreprises et groupes familiaux européens se disent confiants pour l’année à venir

Au cours des six derniers mois, ces entreprises affichent une croissance durable et semblent avoir résisté au contexte économique : 69 % d’entre elles déclarent avoir maintenu ou augmenté leur chiffre d’affaires et 76 % ont stabilisé ou renforcé leurs effectifs. Elles affichent également une volonté claire de s’ouvrir à l’international (59 %). 85 % des groupes familiaux prévoient de croitre durant les six prochains mois, et ce, malgré des incertitudes d’ordre politique et juridique ou fiscal.

Concernant l’évolution de la réglementation, les entreprises familiales aimeraient une simplification des mesures fiscales (62 %) ainsi qu’un marché du travail plus simple et plus flexible (57 %).

92 % des groupes familiaux européens ont l’intention d’effectuer des investissements stratégiques

Investir dans l’activité principale reste une priorité pour 48 % des groupes familiaux. En outre, 26 % de ces entreprises prévoient d’investir à l’étranger.

Concernant les investissements à l'étranger, ils seront avant tout réalisés au sein de l'Europe (citée à l'unisson par 20 % des entreprises familiales européennes et françaises), puis en Asie, en Amérique du Nord, en Afrique et enfin en Amérique latine.

Selon 84 % des groupes, le maintien du contrôle familial est le premier facteur clef de succès

La question de la famille est au cœur des préoccupations des entreprises familiales : conserver une gouvernance familiale est leur première préoccupation. Elle est citée comme importante par 84 % des groupes familiaux européens. Près d’une sur deux la perçoivent même comme extrêmement importante (47 %).

La formation et la préparation du successeur avant la transmission sont citées comme une préoccupation majeure par une majorité de 87 % des entreprises et groupes familiaux. Viennent ensuite le choix du successeur (81 %) et la communication intergénérationnelle (86 %).

Les groupes familiaux français représentatifs de la tendance européenne

80 % des groupes familiaux français interrogés dans le cadre de cette étude avec l’ASMEP ETI en France partagent l’optimisme européen et anticipent une croissance au cours des 6 prochains mois. 58 % d’entre elles se disent confiantes pour l’année à venir et 79 % déclarent avoir maintenu ou augmenté leur chiffre d’affaires.

Les groupes souhaitent également renforcer leur présence à l’étranger puisque parmi eux 53 % souhaitent développer leur activité à l’international. Dans le même temps, 97 % de ces entreprises ont l’intention d’effectuer des investissements stratégiques. Ces derniers seront destinés à leur activité principale pour 47 % d’entre elles alors que 28 % prévoient de les effectuer à l’étranger.

Les facteurs clés de succès mentionnés sont du même ordre que ceux cités au niveau européen. Pour 98 % des entreprises, la gouvernance familiale est citée comme importante et elles considèrent la formation et la préparation du successeur comme une préoccupation majeure
(97 %).

Méthodologie
Le baromètre KPMG des entreprises et groupes familiaux, réalisé en partenariat avec ASMEP-ETI et le FBN, porte sur un échantillon de 600 entreprises familiales membres de l’European Family Businesses dans 14 pays européens : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Espagne, Finlande, France, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Italie, Irlande, Pays-Bas, Portugal, et République Tchèque. En France, les informations ont été collectées de juillet à septembre 2013 auprès des entreprises adhérentes d'ASMEP-ETI et des membres du FBN. Ce baromètre sera publié deux fois par an.
Communiqué de presse
Télécharger maintenant
Les fichiers PDF nécessitent Adobe Reader pour les visualiser

Contacts




Marion Giroud, Responsable Relations Presse

+33 1 55 68 91 50

 



Arnaud Fraboul, Attaché de presse

+33 1 55 68 90 31

 

Boutons de partage

Share this