Canada – Français

Description

  • Type : Communiqué de presse
  • Date : 2013-06-25

Enquête de KPMG sur le vieillissement de la population canadienne 

L’enquête montre que des approches novatrices sont essentielles pour répondre aux besoins de la population vieillissante.

TORONTO, le 25 juin – Selon une enquête du groupe Soins de santé de KPMG International, les soins de longue durée aux aînés ne figurent pas au premier rang des priorités nationales, et pourraient submerger le système de soins de santé de nombreux pays, dont le Canada. L’enquête montre également que diverses mesures s’imposent d’urgence pour répondre à l’éventuelle augmentation massive de la demande.

 

L’enquête de KPMG, intitulée An Uncertain Age: Reimagining Long-Term Care in the 21st Century et commandée par la Lien Foundation – une organisation philanthropique établie à Singapour –, révèle qu’en dépit de l’importance de la question de la population vieillissante à l’échelle mondiale, les stratégies mises en œuvre sont incohérentes et fragmentées.

 

Autres conclusions de l’enquête : les modèles de prestation des soins de santé doivent être revus, et les enjeux en matière de ressources humaines – y compris la faible disponibilité des soins de longue durée aux aînés et l’attrition du personnel de la santé – doivent être maîtrisés avant que le système de soins de santé n’atteigne un niveau critique.

 

Selon l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), le nombre de citoyens de plus de 60 ans fera plus que doubler dans le monde entier entre 2012 et 2050 pour atteindre deux milliards, et les services en place n’évoluent pas suffisamment rapidement pour répondre aux besoins en soins spécialisés de la population vieillissante.

 

L’OCDE fait aussi remarquer que la population d’aînés canadiens âgés entre 65 et 79 ans devrait passer de près de 15 % en 2009 à plus de 25 % en 2050, et celle des aînés âgés de 80 ans et plus, d’environ 5 % à un peu plus de 10 % au cours de la même période.

 

« Nous savons que la population vieillit et qu’il y aura des répercussions sur notre système de soins de santé, dit Georgina Black, leader nationale du groupe Soins de santé chez KPMG au Canada. Malgré cela, les mesures prises pour répondre à cet enjeu sont sporadiques et insuffisantes. Il faut amorcer un dialogue national sur la question des soins aux aînés et élaborer de nouvelles approches pour offrir à la population grandissante d’aînés canadiens l’attention, les traitements et les soins requis. »

 

Les leaders d’opinion sondés dans le cadre de l’enquête confirment le besoin de mettre en œuvre de nouvelles stratégies pour adapter nos infrastructures de santé à l’évolution des besoins.

 

« Des équipes multidisciplinaires et interdisciplinaires doivent former l’épine dorsale du système de soins de longue durée, affirme Dr Dennis Kodner, membre invité international du King’s Fund. La mise en place de modèles efficaces de soins de longue durée interprofessionnels et interorganisationnels doit être une priorité. »

 

Le rapport met en lumière dix actions clés pour améliorer la prestation des soins de longue durée dans l’avenir :

 

  1. Offrir des soins personnalisés
  2. Intégrer les soins
  3. Repenser les soins médicaux
  4. Regarder au-delà des limites institutionnelles pour bien saisir les besoins de la collectivité
  5. Investir dans la formation de main-d’œuvre formelle et informelle
  6. Tirer parti des technologies
  7. Mettre l’accent sur les résultats
  8. Élaborer de meilleurs modèles de financement
  9. Intensifier la recherche
  10. Faire évoluer les mentalités à l’égard des aînés

« L’attention et le financement accordés aux soins de longue durée sont insuffisants partout dans le monde, déclare Dr Wai Chiong Loke, directeur au groupe Soins de santé des Services-conseils de KPMG, Singapour et Asie-Pacifique. Cette enquête montre qu’il faut changer les attitudes culturelles, accroître le financement et resserrer la gestion en matière de soins de santé pour offrir aux aînés une vie digne et épanouissante. »

 

Les autorités gouvernementales doivent agir sans attendre et mettre en œuvre des réformes et des nouveaux modèles de prestation dans le secteur de la santé afin que la population canadienne vieillissante reçoive les traitements appropriés pour favoriser une vie plus saine.

 

Renseignements sur l’enquête

 

L’enquête An Uncertain Age: Reimagining Long-Term Care in the 21st Century a été réalisée par KPMG International à la demande de la Lien Foundation dans le but de renseigner et d’engager un dialogue mondial sur les soins de longue durée aux aînés.

 

Le rapport présente une sélection de commentaires et d’avis formulés par 46 leaders d’opinion, professionnels et praticiens du secteur des soins aux aînés de divers pays, recueillis par KPMG dans le cadre d’entrevues téléphoniques et en personne menées en août et septembre 2012.

 

KPMG

 

KPMG s.r.l./S.E.N.C.R.L., cabinet d’audit, de fiscalité et de services-conseils (kpmg.ca) et société canadienne à responsabilité limitée constituée en vertu des lois de l’Ontario, est le cabinet canadien membre de KPMG International Cooperative (« KPMG International »). Les cabinets membres de KPMG comptent 152 000 professionnels dans 156 pays.

 

Les cabinets indépendants membres du réseau KPMG sont affiliés à KPMG International, entité suisse. Chaque cabinet membre est une personne morale distincte et indépendante, et se décrit comme tel.

 

Lien Foundation

 

Établie à Singapour, la Lien Foundation (www.lienfoundation.org) est une organisation philanthropique renommée pour son modèle de philanthropie radicale. Elle ouvre de nouveaux horizons en investissant dans des solutions novatrices, en établissant des partenariats stratégiques et en favorisant l’action à l’égard d’enjeux sociaux et environnementaux.

 

La fondation vise à encourager une éducation exemplaire chez les enfants, l’excellence dans les soins aux aînés et la gestion durable efficace de l’environnement dans les domaines de l’eau et de l’assainissement. Elle soutient l’innovation des modèles de soins aux aînés et lutte pour l’amélioration de la qualité des soins dispensés aux mourants et aux personnes atteintes de démence.

 

Depuis 2005, la Lien Foundation tire parti des technologies de l’information pour accroître les capacités et améliorer la qualité des soins au sein d’organismes sans but lucratif tels que les établissements de soins palliatifs et les maisons de repos. En 2010, la fondation a commandé la toute première étude mondiale sur la qualité des soins en fin de vie, qui a été menée auprès de 40 pays. Enfin, elle a publié une recherche qui présentait les points de vue et les idées de médecins et de leaders d’opinion sur les mesures à prendre pour améliorer les soins en fin de vie à Singapour.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour planifier une rencontre, communiquez avec les personnes-ressources suivantes :

 

 

Médias anglophones :

 

Briana D’Archi

 

KPMG au Canada

 

416-777-8169

 

bdarchi@kpmg.ca

 

 

Médias francophones :

 

Pierre Leclerc

 

KPMG au Canada

 

514-840-2652

 

pierreleclerc@kpmg.ca

 

 

 Coordonnées

Georgina Black

Georgina Black

Associée, Services-conseils, KPMG Canada, et leader national, Soins de santé

416-777-3032

Retransmettre

 

Suivez-nous